Faire « survivre » un cancer du sein pour mieux le combattre

Des scientifiques de l'EPFL ont développé un modèle animal pour le cancer du sein qui reproduit fidèlement la maladie humaine. Testé sur des tissus mammaires, il apparaît comme le modèle cliniquement le plus réaliste à ce jour pour le cancer du sein.

Plus d'informations

Immunohistochimie sur tissu de cancer du sein à récepteurs du hormone positif d’un xénogreffe intracanalaire, teinté pour les réseaux de collagène fibrillaire © G. Sflomos/EPFL

Dons

Aidez
la Fondation ISREC
dans sa mission de
soutien à la recherche sur le cancer

Nous aider

Fondation ISREC
Rue du Bugnon 25A
CH-1005 Lausanne / Suisse
CCP 10-3224-9
Tél. : +41 21 653 07 16

Formulaire de contact