Renforcement des effets d’un blocage néo-adjuvant de PD-L1 suite à une chimiothérapie néo-adjuvante chez des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) de stade III (N2) résécable moyennant une radiothérapie immunomodulatrice

Ce « fonds affecté en recherche clinique » a été attribué au Dr Sacha Rothschild (Hôpital universitaire de Bâle) en décembre 2020 pour une durée de 3 ans.

Actualités & Evénements

Posté le

La Fondation ISREC et le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) annoncent qu’un financement assure l’application clinique d’une technologie…

Lire la suite
Posté le

Découvrez le résultat des travaux du Prof. Mikaël Pittet, titulaire de la Chaire Fondation ISREC en immuno-oncologie à l’UNIGE, qui explique les…

Lire la suite
Posté le

Découvrez les travaux du Prof. Denis Migliorini, titulaire de la chaire ISREC en immunologie des tumeurs cérébrales.

Lire la suite
Posté le

Depuis plus de cinquante ans, la Fondation ISREC consacre ses moyens à la recherche sur le cancer. Les travaux accomplis ces dernières décennies, par…

Lire la suite